Google+ Badge

dimanche 31 décembre 2017

low fi novel / paracetamol *Hurlante Nova & Manuel Montero





musique néopauvre comme celle d'avant 2011
à l'atelier de peinture de Manuel Montero, Hurlante Nova apporte sa loop station et guitare et lui incite à la lecture de Howl de Allen Ginsberg (traduisant de l'anglais)

sorte de claudication poétique, mais jamais finale, diminution fantastique du peintre philosophe qui ne sauve pas la Terre

suivez, il y a des chansons, conversations et performances anarchisantes

même si... quand même c'est de l'art ou de la berceuse intellectuelle, quelque chose, quoi. Fallait le faire

2 ou 3 mini romans





la partie francophone est fictive et nous situe en 2008 en date d'écriture . ce sont des extraits du projet de livre Récits critiques

la partie en espagnol ce sont des conseils aux jeunes peintres

la suite d'images date pour la plus grande partie d'avant 2008 et ce sont des encres de Chine au lait de chèvre que je passe sous la caméra pour les aérer et attraper dans la fin 2017 leur parfum du moment

un truc, un machin multimédia, du dessin en série à l'encre de Chine et lait de chèvre accompagné de bande son

oui, pour la bande son on a utilisé des mini-romans francophones et une conférence en espagnol sur la peinture

c'est aussi de l'anti-cinéma néo-pauvre mais tourné comme par programme au répertoire, à l'élaboration, pour les curieux et les étudiants de peinture

on entend aussi dans la prise naturelle des bouts de bande de Las Barbas Indómitas, et autres

dans l'ensemble, même si Manuel Montero avait eu l'intention de rester toujours authentique dans ses ouvrages, au travail de montage il a réfléchi et compris que la pure littérature était plus sûre et il s'est consacré à l'élaboration, donc, de fictions, de fables
*

samedi 30 décembre 2017

Alice et le dé à coudre la vérité C c &MM





resumen 1er día de regreso al TALLER


no tenía leche de cabra, que uso para que el papel no esté muerto cuando pinto acuarelas o tinta china

en fin, voy a pintar tres

preparados de otra forma

lo mismo pruebo a meter lineas de óleo, para retomar, aunque sea papel

16:29

alucino lo que ha salido

he hecho uno, con acuarela, aparte del raspado de achicoria que manchaba el centro del papel

no me he comido el coco

ante la duda, una mujer desnuda

digo, si lo que uno pone en la imagen es lo que quiere tener, la primera cosa que me viene, no sé los demás, pero por mí, estar con una mujer bien relajado es algo que no quiero que me cambien por ningún substituto y será lo primero que pida, como el pan

ahí se origina el placer de ver la imagen, porque después la vamos a volver a ver y más


Manuel Montero, París, 151117


le livre espagnol des hymnes grecs d'Orphée est cité visuellement apparaissant sur la vidéo, j'ai traduit d'un trait en suivant la pulsation cardiaque et jouant une guitare électrique dézinguée qui s'appelle La Chunga, ou Celle des Puces de Montreuil, ainsi que pour percussion, une lampe marocaine offerte par une amie à Aubervilliers, qui sonne darbuka car le principe en est le même, peau de poisson tendue et affinée


sur l'autel bouddhique ouest, avec la vulve de jade et le pot de Ricorée (qui évoque la déesse Protirée, une des premières louanges orphiques) un portrait de jeune femme peint à l'encre délavée par Estelle H.


autrement dire que les annotations pourraient s'enlacer à l'infini, mais s'il était question d'une liturgie, d'une oeuvre à usage proprement religieux ce sont mes traductions de magie orphique, néoplatonicienne, ainsi que mes divers vidéos d'arrangements de livres et objets (ainsi, par exemple, pour vous citer un espace autre que ma bibliothèque-atelier, l'autel funéraire dont le projet a été lancé sur ma chaine)


excusez l'empreinte rutinaire du peintre, de ne plus donner la fleur mais la mixture, elle contient la couleur, qui exprime la vie, en fin de route c'est aussi la fleur


Plutarque signale la rusticité du "noyau" originaire, ancien et intime en même temps, de tous les temples construits aux divinités et comportant des prodiges d'art et travail architectural (à l'intérieur, au plus sacré du sanctuaire, à l'intérieur absolu, était une mouture de bois très ancien, à peine une forme)


si la précision anthropologique des observations de Plutarque reste à contraster par la recherche, il en va que la formule est semée, et ainsi pour toute persistance orphique



#traductionperformative, #traductionauvol, #néopauvre, #paganismo, #Orphée, #Orfeo, #orphism, #letanías, #artcontemporain, #punk, #flamenco, #électroacoustique, #bassdrums, #haiku, #cursedpoet, #southernspain, #lumpenconscience, #expresionismoretro, #avantgardechaude, #dionisiaco, #Paris, #néopauvre, #trap, #garbagephilosophy, #concert, #Albaicín, #caves, #underground, #neoplatonic, #cínico, #shirt, #fashion, #style, #painter, #cainita, #creatividadtaurina, #sonidosnegros, #nanaintelectual, #métricayrítmica, #anarchy, #Tartuffe, #daliniano, #klossowskiano, #Sosie, #cinéma, #paparazzi, #hippy, #erotismo, #moustache, #tupé, #rockprogresivo

#artcontemporain, #punk, #flamenco, #électro-acoustique, #bass & drums, #haiku, #cursedpoet, #southernspain, #lumpenconscience, #expresionismoretro, #avantgardechaude, #dionisiaco, #Paris, #néopauvre, #trap, #garbagephilosophy, #concert, #Albaicín, #vaudou, #magia, #sorcery, #caves, #underground, #neoplatonic, #cínico, #shirt, #fashion, #style, #painter, #cainita, #creatividadtaurina, #sonidosnegros, #nanaintelectual, #métricayrítmica, #anarchy, #Tartuffe, #daliniano, #klossowskiano, #Sosie, #cinéma, #paparazzi, #hippy, #erotismo, #moustache, #tupé, #rockprogresivo

mercredi 27 décembre 2017

low fi novel facing the unknown Manuel Montero & Hurlante Nova







In the tradition mostly Marx Brothers than Mano Negra strictly understood, fellow artist Hurlante Nova induces painter Manuel Montero into perplexity, inner revolution (as he lives in the path of Wish) and literature

anyway books read are to specify seriously so the background could be appreciated : Houria Bouteldja (Vers 1 politique de l'amour révolutionnaire) and Ignacio Gómez de Liaño (El camino de Dalí, diario personal)

uniting the opposites as acrobates, Hurlante Nova & Manuel Montero have already worked in CHINOISERIE SONORE and made musical translations from many books in Spanish to French

some years ago Montero named some of his anti-cinéma productions as tantra comedy, maybe he must take this one as the same project

thank for following and think

lundi 25 décembre 2017

Barricada - Pidemelo otra vez.

situation monarchique / Tino & MM (bilingue)





adressant de prime abord à la francophonie cette réflexion structurale et pre-socratique sur la monarchie, mais qui interpelle tout petit monarque, comme peut se sentir l'artiste (de prime abord à la francophonie mais il nous arrive de dire des phrases en espagnol - patientez, on revient vite au français) les artistes Tino Trampoli et Manuel Montero lisons ensemble, et à bâtons rompus, un tarot similaire à celui de Marseille (une adaptation espagnole du XIXe siècle) et touchons directement du A jusqu'à Z au présent politique de l'Espagne dont nous sommes originaires (et cela concerne de manière aigüe la Catalogne) La psycho-histoire de notre état d'origine, donc, au fil du hasard des cartes, est déconstruite avec des points inscrits dans le noeud de l'affrontement des générations)

*

vendredi 22 décembre 2017

el mesías del año cero nació en la puta calle

*


yo no escucho Rosalía, que me jincho a llorar

dejé un mensaje de amor en el muro equivocado
(...)
París es muy bonito, como lo era Granada
12:25
el dolor del mundo es grande, soy un hombre pequeño
sé los nombres del diablo, o al menos unos cuantos
son los jueces que están sentados escuchando y mirando
pero otros no los sé, ni si están cerca o están lejos
un andaluz es grande, capaz de lo imposible, un inútil
un artista y un gitano, la mujer, el niño, el anciano, si es que llega

dan ganas de vomitar, la cena del pobre está prohibida

margarita dime tú el amor, que la rosa no lo dice

** *

... j'ai 3 guitares
je suis à Paris avec la moins bonne
la première s'appelle Dark Simonetta
mais d'abord elle s'appellait Patricia
d'avant 1992
elle est à Grenade
la meilleur je l'ai donnée à mon fils
qui la prît dans ses genoux et la fit pleurer
doucement, un peu
avec lui elle est restée
celle de Paris je l'appelle Celle de Montreuil
elle vient des puces et je dis toujours qu'elle n'est pas bonne
elle pèse comme le cadavre d'un juge
elle a une corde en moins et sonne orientale
ce sont des marchands de rue arabes
je l'appelle La Chunga, comment traduire ?

Patricia, qui est à Grenade
est noire avec poitrine blanche
c'est pas mal
c'est pas mal

je lui ai changé le prénom cet été
soudainement une sorte de snobisme
quelque chose m'a prit
je pouvais plus la nommer normalement
je me suis inspiré d'un tableau

si je devais faire de la musique
aucune des trois
aucune des trois
aucune

car la guitare espagnole  (4) est chez mon frère musicien
qui accumule des instruments mais ne fait rien
je ne sais pas si elle était vraiment à moi
mais à qui d'autre si j'ai commencé avec elle

je n'étais pas content
je savais pas m'y faire
elle était plus classique que gitane
elle avait une sorte d'odeur
elle me manque pas, je me plains pas
les autres, les trois sont électriques
mais La Chunga, ou Celle de Montreuil
celle que j'ai avec moi
n'a pas de jack, ni rien dedans
c'est pas grave

** *

1/roche film AMIGOS de Margarita Bokusu Mina





PARTE DE LA PLAYLIST COMÚN CREADA POR MARGARITA BOKUSU MINA HOY



UNA GRABACIÓN YA "ANTIGUA"


VIVA LA INTERNACIONAL CANASTERA

jeudi 21 décembre 2017

Mao & DAS LIED VON DER ERDE / par Hurlante Nova & Montero






Ajoutée le 22 nov. 2015

La portée des poèmes est si prenante que l'exercice de traduction peut s'agencer, les idées sont universelles

vers un désir de révolution (archive 2011)

Extrait (intégralement) de mon premier blog, ce texte expérimental se voulait un apport aux révolutions globales qui ont eu leur premier grand tournant au printemps 2011 (les massacres en Syrie ont démarré dès le début, la Libye aussi s'est couverte de sang, l'Algérie a préféré ne pas réveiller, ainsi que le Maroc (a), la Grèce s'est exprimée aux urnes - à part de la rue, qui est la vrai politique - le durcissement répressif en Espagne - retour à des pratiques de torture et incarcérations pour activisme à tout va - est venu en peu de temps, enfin, j'ai suivi tout cela depuis mon autisme et ma panique, mais si je peux dire, assumant la petite part de risque de m'exprimer la plupart de fois dans la solitude apparemment innocente d'internet)

(a) la fierté des marocains réside dans la sagesse de leur manière de résister et n'oublions que le Sahara et le Rif sont toujours en lutte de libération (Alhucemas...)

En France, pays sous calmants forts pour la majorité (je n'arrêterai de pointer du doigt la responsabilité génocidaire de la Médecine et la TV, avec la flicaille pour seul spectacle) tout cela a fait son chemin plus humblement (le mérite est le même, malgré tout, la révolte n'est jamais facile, et je vous fait souvenir que le premier printemps arabe a été un mois d'octobre sous un ministre sinistre, et sans autre médiatisation que son intronisation et son annexion de ma chanteuse préférée )

Enfin, je suis agité comme je pense que tout le monde l'est et j'ai perdu mes ressources pour la bonne articulation. Je vous laisse pour mémoire, analyse et agitation l'archive 2011 en copié-collé

JEUDI 11 AOÛT 2011


articles bon-marché pour la révolution (bilingue)


Affiche avec texte de Leopoldo Maria Panero
(just a draft)
Sade o la Imposibilidad 


La Revolucion para debutantes :

Arriba las manos, todo el mundo al suelo, esto es un ingreso.

El secreto del 2 x 1 es vender 1 por el precio de 2.

Y la Resistencia para bicicletas :

Todo partido democratico es necesariamente ilegal en un sistema estadistico-electoral



Conséquences d'assemblée :

a) Dominique virée par le comité central, soit Pierre, à cause de ses trois/quatre phrases

b) Pierre considère contre-révolutionnaire de dire : "j'aime travailler dans tes films"

c) Manolo signale l'Oedipe de Pierre en égard de Dominique "en tant qu'elle serait la figure de ton père"

d) Pierre s'intéresse à savoir comment Dominique peut être son père "puisqu'elle est une femme"

c) Manolo menace d'ouvrir un procès pour homofobie à Pierre, "gender studies" à l'appui (suivant la tactique que la misogynie n'est pas encore délit grave et que ça amuse Pierre plutôt que lui faire peur - peur et suspense sont propres à l'efficacité du spectacle : Sophocle)

d) Autocritique et repentir de Pierre

e) Manolo dresse le suivant rapport sur le camarade Oedipe : son premier crime n'aurait pas été le parricide, ayant déjà tué le Sphynx, qui occuperait la place de la cousine

f) corollaire du précédent : l'oracle ne prend pas compte des mêmes questions que sa suite dans le spectacle tragique

g) corollaire anarchiste : de même que Freud rejetait le lumpen-proletariat comme inutile à la révolution, le fait de rejeter Dominique à cause de l'amour (de travailler dans les films du comité central) est une erreur marxiste comme celle de Freud

h) Pierre demande à dresser le brouillon d'acte de l'assemblée et Manolo coopère avec la page de garde du Proletariado en apuros, qu'il dédicace à Véronique, machination pour qu'elle devienne trésorière des actes de Pierre et pour lui formuler une demande de prise en charge

i) Jacques Lacan interdit d'écriture, puisque dictateur et instigateur à la dactylo

j) corollaire du précédent : Jacques Lacan n'existe pas

k) en communication à la sympathisante Eva l'on attribue à Franz Kafka le Point K

l) Eva étant pour Manolo une beauté grecque d'Asie Mineur ils partageront la cellule Elle Aime Paris, dont l'objective sera la déconstruction de la loi : La France tu l'aimes ou tu la quittes

m) Pierre met parfois Bagdad en On/ parfois en 0ff, pour ramener la sympathisante Eva à la théorie de la praxis

n) l'on convient que le premier appel au meurtre non puni par l'assemblée à été le parricide symbolique sur la figure de Dominique, qui montre bien que Pierre n'a pas dépassé le camarade Oedipe, malgré ses efforts, puisqu'il ressent encore des envies de passage à l'acte (symbolique)

ñ) ce point introduit la section espagnole indignée de l'idéologie bourgeoise.

o) autocritique et repentir de Pierre

p) l'on discute du droit de brûler le drapeau français sans que ce soit délit en tant que privilège des artistes

q) que ce soit lumpen ou prolétariat tout court, le public algérien ne peut siffler la marseillaise et doit payer une amende politique et financière puisqu'il n'appartient pas au comité central, mais on a quand-même un peu de pitié pour eux et l'on évoque le ridicule fétichisme nationaliste de Ségolène

r) Selon la section espagnole le fascisme et le capitalisme sont une et la même chose.

s) Selon Manolo dans ses actions oraculaires avec Dominique le discours de la laïcité est déclaré nul car, si, comme rapporté par Dominique il pratique la séparation de l'Eglise et de l'Etat, il ne fait que multiplier par 2 le Capital.

t) Illustration du précédent : l'Eglise garde le canapé d'Ikea et l'Etat la table d'Emmaus, la séparation dramatique ne justifie ni l'une, ni l'autre

u) corollaire du précédent : Il faut détruire aussi bien l'Eglise que l'Etat

v) toutes les actions oraculaires tenues aux différentes séances contiennent de la nicotine, ce qui revient à dire que leur théorie est de la botanique moléculaire

w) l'affiche de la section espagnole montre Manolo avec un pamphlet de Leopoldo Maria Panero sur le Marquis de Sade et l'impossible révolutionnaire

y) appropriationnisme de Pierre sur une idée de Manolo, pour un slogan : Inertie révolutionnaire. Sauf si l'appropriationnisme est du détournement grâce à la clause ajouté par Pierre : Stagnation active

z) Lady Macbeth : to bed, to bed (entrisme à l'anglaise)

Whatever Poem :

People at the endings of the planet

seeking to live their lives

the tongue of God is a lonely One

it is too complicated

to speak to the Man 


Dialogue de fakes à propos de la Spanish Revolution


Fake espagnol
Bonsoir Catherine, excusez que j'ose

juste vous demander votre avis

sur une question générale : la révolution (en Espagne... etc)

j'ai lu des écrits à vous

avec Tobie Nathan

puis j'ai le Que sais-je

sur Lévi-Strauss

j'ai aimé

aussi votre livre de poche sur l'Inde

je voudrais vous faire parvenir... bon ça c'est une autre affaire (un peu de vanité ?)

juste je pense que vous pouvez éclairer cette "Spanish Revolution" et autres


Fake français

Révolution, ça veut dire un tour complet et ensuite on revient au point de départ ( c'est le vrai sens du mot révolution). Pour l'instant, si je vois un réel mouvement, je me demande où il va et ce qu'il veut. Peut-être que ça ressemble un peu ( si on le lie aux autres " révolutions " en Europe) aux grands mouvements de I848 ?


Fake espagnol

mon marxisme est de surface

je suis né en 1970

même un peu plus marxiste que mes amis, je suis mauvais historien

mais je garde vos mots

pour réflexion

et je trouve généreux de votre part de pointer plus loin que ce que j'arrive à faire

(j'ai fait les Beaux Arts, et continue de peindre, pour information)

mais si je vous pose ces questions ou cette unique question

c'est que ça occupe tout à présent dès qu'on ouvre les yeux et les oreilles

proto-communisme donc ?

c'est une révolution dans le sens de boucle à boucler que vous signalez, non ?

ce serait sinon triste... aigre-doux


Fake français


Je vous répondrai ce soir, manuel, d'accord ?


Fake espagnol

oui

je ne suis pas sûr à quelle heure je serai connecté

mais merci, Catherine



oui ?

bonsoir



Fake français

Proto, post, archi communiste, cela n'a pas grand sens, je dirais plutôt communiste tout court. J'ai été communiste française pendant 15 ans, à l'époque où le PCF a abandonné la "révolution prolétarienne" et surtout, la théorie léniniste de la disparition de l'Etat. Disons" communiste" pour parler du très nécessaire partage des richesses, objectif clair avec moyens difficiles. Quant aux révolutions, depuis que les "révolutions orange" fortement manipulées ont apporté le poison du libéralisme dans les ex-pays de l'Est- voyez l'horreur que devient la Hongrie !- je me méfie terriblement du mot. Je préfère "mouvement", un très beau mot.


Fake espagnol

ça n'a pas l'air si orange que ça... mais j'en sais rien
du moins ce qui vient de l'Espagne et la Grèce...

on ne peut dire pour l'Espagne que ce soit du nihilisme, même si en Grèce ça peut avoir l'air, mais j'ai honte de vous répondre comme si j'étais bien informé, je respire juste et à peine

une autre question est l'asservissement de la libido et la prostitution universelle qu'annonçait Klossowski dans La Monnaie vivante et qui vient donnée par les dispositifs des nouveaux rapports sociaux et sentimentaux

mais j'aurais du mal à tirer une leçon de tout ce qui nous a précédé côté révolutionnaire pour cette nouvelle donne


Fake français


Ce n'est pas orange, mais les révolutions orange ont, à mon avis, dégradé le mot " révolution".Nihilisme, sûrement pas, ça non. Mais ce n'est pas le sujet. L"asservissement de la libido non plus. Le sujet, c'est pourquoi on veut prendre le pouvoir. Et quelle est la réponse pour l'Espagne ?



Fake espagnol


Avec les peu de connaissances historiques (à peine celles du lycée) que j'ai, l'état d'agitation en Espagne me fait penser à un embryonnaire "Cahier de doléances"... La prise du pouvoir ne semble pas s'être posée. Que ce soit les banlieues françaises, les étudiants (plus jeunes que moi), ou les paisibles espagnols, tout ça a plutôt l'air d'une jacquerie sans débouchées à l'horizon, même si l'on dit en Espagne qu'on veut faire ce qu'ont fait les Islandais (encore plus que les Tunisiens)

ce qui se répète dans les slogans c'est contre la corruption, les banques et le nucléaire

Vous savez ? si je peux me permettre un peu d'humour, les espagnols font la révolution bon-enfant pour amuser les touristes, moi compris, c'est un réflexe qu'on a acquis



Fake français


Les Cahiers de doléances, c'est très bien et ce n'était pas une jacquerie. Les slogans sont rudimentaires- vous ne parlez pas de partage des richesses, est-ce que personne n'en parle ? Les Cahiers de doléances avaient un débouché, les Etats Généraux, une institution solide et qui a bien servi. Pourquoi ne pas exiger la tenue d'Etats généraux ?

"Lé révolution est la forme barbare du progrès", Jean Jaurès


Fake espagnol


Catherine, pour l'instant j'entre sur fb juste pour vous faire signe et vous remercier. Je compte faire mon possible pour être à la hauteur de cette conversation, peut-être les jours qui suivront.


*****

mercredi 20 décembre 2017

Hurlante Nova & MM low fi novel one





autour de l'idée de manifeste et récitation poétique (suite aux avant-gardes du siècle précédent, puis les conséquences sur notre propre génération) entre artistes touche à tout ou artistes totaux (tradition aussi-bien de la Modernité que de l'Orient) Hurlante Nova et Manuel Montero, à l'atelier de peinture de ce dernier, jouent guitare déconstructive (néopauvre), lampe talismanique percusive et agencent in abrupto une sorte de roman (citer le texte lu : cahier japonais (comprend 2 poèmes de STL et le reste c'est MM) et Lumpen Conscience)

lundi 18 décembre 2017

Suicide Girls par la panthère rose






No pillo hilo, estamos hipervigilados por todos los laos, no hay remedio, solo hacerse anacoretas.
darles bien
darles por saco hasta que exploten
es mi noción de barricada
los burgueses acumulan dinero
hay que acumular anti-dinero
obstruir
romper
apuntar y tirar también, pero eso se hace desde la barricada, que no es coeterna sino su protennoia
hay que mezclarlo todo y que no sepan qué hacer
se juega en el momento
no hay ocasión que esperar